Flux de travail de la Camera Digitale

  Si votre machine Cyborg est équipée d'une broche et/ou d'un système de couteau et du système caméra Cyborg Vision, vous avez les possibilités suivantes:
1.   Vous créez un projet en Adobe Illustrator ou CorelDraw ou un autre logiciel dtp, vous disposez d'un RIP Caldera ou Onyx qui imprime votre projet sur une imprimante digitale. Votre RIP génère lui-même les points de référence et ensuite un fichier xml qui est lu par le programme Cyborg Vision. La caméra trouve automatiquement les points de référence et coupera le fichier avec un des couteaux et/ou la molette.
2.    Vous désirez fraiser votre projet et en même temps garder toutes les possibilités d'un vrai programme FAO, alors vous pouvez créer les contours du projet dans IMill, Enroute, Alphacam ou un autre programme de fraisage. Cyborg Vision dispose d'une méthode, aussi pour les fichiers CNC en G-code, pour reconnaître les points de référence et donc de cette manière piloter la broche. Combiner un chemin de fraisage avec un couteau de découpe est aussi une possibilité.
3.    Vous ne disposez pas d'un RIP qui génère un fichier xml, alors vous pouvez toujours envoyer un fichier ai directement vers le programme Cyborg Vision. Vous devez bien placer vous-même les points de référence dans Illustrator. Cyborg Vision trouve automatiquement les points de référence ai et exporte le job avec toutes les corrections linéaires ou non-linéaires combinées ou non avec une rotation.
4.    Le programme Cyborg Vision peut traiter et exporter en direct des fichiers dxf. Parce qu'un fichier dxf ne contient pas d'offsets, cette option n'est valable que pour le système de couteaux et pour la molette. Bref, le programme Cyborg Vision peut lire, interprêter, exporter directement les formats de fichiers suivants: ai, dxf, xml, cnc et plt.
5.    Le système Cyborg Vision est géré par une caméra ethernet qui reçoit une adresse IP fixe ou qui marche sous DHCP. Le programme Vision permet de continuer de travailler avec vos programmes dtp et DAO. Le schéma ci-contre vous montre les options. Rien de plus n'est nécéssaire.
6.    Plusieures configurations sont possibles. Le système caméra peut être combiné avec une broche manuelle mais aussi avec un changeur d'outils automatique qui peut contenir jusqu'à 12 outils. On peut encore ajouter à cela un couteau oscillant, tangentiel et une molette.( à voir ailleurs dans ce site).
7.    Le programme Cyborg Vision reconnait les couches que vous avez employé dans vos fichiers ai ou xml. La vitesse, profondeur, nombre de tours sont couplés ensuite dans le programme Vision. Si vous travaillez avec un fichier cnc, c'est légèrement différent, les outils ne sont plus déterminés par les couches mais bien par le appels d'outil dans le fichier en code G.
8.    Ce système unique permet toute préparation de travail " offline". La commande de la machine et la caméra sont intégrées au reseau de l'ordinateur via une connection ethernet. Tous les jobs, avec ou sans système caméra, peuvent être appelés et exportés par le panneau de contrôle de la machine. La préparation du fichier de découpe ou de fraisage peut être réalisée sur n'importe quel ordinateur dans le réseau.
La préparation du fraisage et / ou des fichiers de coupe peut être fait dans ce réseau sur n'importe quel poste de travail. Le logiciel Vision et la commande numérique de la machine ont accès à n'importe quelle dossier sur n'importe quel disque virtuel ou non sur le réseau.